Nos partenaires et financiers

 Le département de la Drôme mène une politique volontariste pour l’inclusion de tous depuis de nombreuses années. Celle-ci s’est concrétisée notamment par des appels à projets récurrents visant à constituer un réseau de lieux de médiation numérique. Depuis près de 6 ans, le département de la Drôme fait confiance aux Inforoutes pour animer ce réseau et développer la médiation numérique dans son ensemble. Ainsi, une convention assure une partie du financement d’un poste de chargée de mission, coordonnatrice du réseau des EPN devenu bi-départemental en 2013.

Celle-ci anime donc le réseau via des outils en ligne (veille, accompagnement…), des rencontres régulières des médiateurs numérique, des formations mais permet aussi au SMI de porter des projets spécifiques. Ainsi, le SMI assure la coordination et la formation des médiateurs afin qu’ils puissent intervenir dans les collèges du département. Il porte depuis peu un projet financé par le département de la Drôme (PDI) et le FSE visant à lever le frein que peut constituer le numérique dans un parcours d’insertion pour les bénéficiaires du RSA.

Dans le cadre de cette convention, le SMI assure également un travail, en lien avec le département et les CMS, afin d’assurer une meilleure prise en compte de la question de l’inclusion numérique des personnes fréquentant les centres médico-sociaux. Ce travail permet également la montée en compétence des travailleurs sociaux sur cette problématique récente mais néanmoins récurrente. D’autres projets sont en cours pour former des agents du département.

Enfin, le SMI assure le déploiement des chèques APTIC en Drôme et la visibilité du réseau au niveau régional et national.

La transversalité des questions relatives à la médiation numérique et à l’inclusion de tous permet une véritable collaboration quasi-quotidienne entre le SMI et diverses directions du département (développement numérique, insertion, autonomie, culture, éducation…), pour conforter les partenariats en place et imaginer les projets de demain.

Inforoutes partenaires

Ministère de l'espace rural et de l'aménagement du territoire

Il faut d’abord rappeler que la fondation du Syndicat fait suite à l’appel à projets du gouvernement français, fin 1994, sur les “autoroutes de l’information”. Le projet “inforoutes en milieu rural” faisait partie des 170 dossiers retenus par le gouvernement, ce qui lui a permis d’obtenir ce label et de proposer un partenariat efficace à l’inspecteur d’académie de l’Ardèche. Dès 1997, le Syndicat a bénéficié de fonds FNADT pour l’équipement des écoles ardéchoises, jusqu'à aujourd'hui.

Le conseil régional Rhône-Alpes agit aux côtés du Syndicat dans deux domaines : le programme “TIC et développement durable en Ardèche” la mise en réseau des acteurs de l’accès public accompagné à Internet en Rhône-Alpes En 2005, il avait co-financé le déploiement de postes informatiques dédiés à la formation ouverte à distance dans les centres multimédias du réseau d’accès publics ardéchois.

UNION EUROPEENNE

Dès son démarrage, le Syndicat a bénéficié de fonds FEDER. Puis tout au long de son évolution, à diverses reprises, il a sollicité les fonds Européens, notamment sur des programmes Leader. Aujourd’hui, l’Europe participe à travers des fonds FEDER au programme “TIC et développement durable en Ardèche”.