Accueil > Les actualités > Le Président QUINKAL dresse le bilan de 2010 et prône la continuité pour 2011

Le Président QUINKAL dresse le bilan de 2010 et prône la continuité pour 2011

24 janvier 2011

Le Président QUINKAL dresse le bilan de 2010 et prône la

En ce début d’année 2011, il m’apparaît nécessaire, en tant que responsable d’une structure publique, de revenir un peu sur l’action de notre syndicat au cours de l’année qui vient de se terminer et de mettre l’accent sur celles qui vont éclairer 2011.
En quelque sorte faire un bilan et rappeler la diversité de nos programmes. Celle-ci ne s’écarte pas pour autant des missions que nous nous sommes fixées, qui restent centrées autour de l’informatique et de l’internet des collectivités territoriales ardéchoises.

Remise des Labels "Ville Internet" (janvier 2011) - Crédit photo : Association Villes Internet
Remise des Labels "Ville Internet" (janvier 2011) - Crédit photo : Association Villes Internet
Remise des Labels "Territoire Innovant" par les Interconnectés (décembre 2010) - (crédit photo : pascalmuradian.com)
Remise des Labels "Territoire Innovant" par les Interconnectés (décembre 2010) - (crédit photo : pascalmuradian.com)
Stand de la CORAIA, de la m@ison de Grigny et des Inforoutes (Rencontre des Interconnectés de décembre 2010)
Stand de la CORAIA, de la m@ison de Grigny et des Inforoutes (Rencontre des Interconnectés de décembre 2010)
Conférence "Être ou ne pas être des parents branchés" organisée par l’UDAF, retransmise en 6 points du département par les Inforoutes (novembre 2010)
Conférence "Être ou ne pas être des parents branchés" organisée par l’UDAF, retransmise en 6 points du département par les Inforoutes (novembre 2010)
Préparation technique de la visioconférence "UDAF" par les Inforoutes (novembre 2010)
Préparation technique de la visioconférence "UDAF" par les Inforoutes (novembre 2010)
Rencontre d’animateurs de centres multimédia avec l’association G3L promulguant l’utilisation des logiciels libres (juin 2010)
Rencontre d’animateurs de centres multimédia avec l’association G3L promulguant l’utilisation des logiciels libres (juin 2010)
Formation à la dématérialisation des marchés publics (février 2010)
Formation à la dématérialisation des marchés publics (février 2010)


En 2010, l’équipe des 16 agents du Sivu des Inforoutes, pilotée par le bureau du Sivu, qui comprend 13 membres et se réunit régulièrement, a assuré :

- le succès de l’appel à projets "centres multimédias", qui a permis à la commission des élus du bureau de retenir 31 dossiers, dont 26 centres multimédias et 5 "Papis" (points d’accès publics à Internet), dont certains font la part belle aux nouvelles pratiques de culture numérique (PAO, MAO, Vidéo, liseuses électroniques),

- le démarrage du réseau de visioconférence professionnelle avec 8 salons installés : la Communauté de Communes "Les Deux Rives" à St Vallier (26), la Maison du Parc naturel des monts d’Ardèche à Jaujac, la Mairie d’Alissas, l’Arche des Métiers au Cheylard, la Salle de la Chapelle au Cheylard, la communauté de communes du Rhône aux Gorges de l’Ardèche, à Bourg St Andéol , le centre socio-culturel de Largentière et la Pépinière d’entreprises "L’Espélidou" à La Chapelle-sous-Aubenas.
Une conférence inaugurale de l’UDAF sur "la parentalité et les TIC" a d’ailleurs fait la preuve de l’efficacité de ce nouveau réseau le 18 novembre à Guilherand-Granges,

- l’installation des premiers visio-accueils en collaboration avec la CAF-Aubenas (à Villeneuve et Thueyts) et Pôle-Emploi-Annonay (à Saint-Félicien) prévus par le projet "TIC et développement durable", en partenariat avec la région Rhône-Alpes et l’Etat, et pour certains le Parc naturel des Monts d’Ardèche,

- toujours dans le cadre de "TIC et développement durable", l’avancée de l’action 1 qui avait pour nom original "le bureau virtuel", et qui s’est transformée en une solution opérationnelle baptisée "Grappe", GRoupware d’Administration, de Publication et Partage Electronique,

- l’achèvement du programme "École Numérique Rurale" (91 écoles installées, 500 heures de formation dispensées aux enseignants) qui nous a valu en décembre, la distinction du label national "Territoire innovant" lors des Interconnectés de Lyon,

- l’opération de "coaching" de 30 communes ardéchoises à leur candidature au label national "Villes-Internet" qui a eu pour résultat de faire passer l’Ardèche en tête du nombre de villes labellisées sur un seul département, et la région Rhône-Alpes en tête des 22 régions françaises. Il faut souligner les excellentes performances de Bourg-Saint-Andéol et de Saint-Apollinaire de Rias, qui s’installent du premier coup sur les marches supérieures du podium (4 @),

Et bien d’autres opérations qui sont bien moins visibles, mais qui n’en font pas moins le quotidien des agents du Sivu :

  • la montée en puissance du service "gestion communale" à travers le partenariat avec Cosoluce (30 collectivités utilisatrices) et la mise en place d’un emploi pour l’assistance de premier niveau
  • le niveau important des collectivités utilisant les services de dématérialisation des marchés (180), des Actes (57), de maintenance informatique (80)
  • la vingtaine de sites web réalisés pour le compte des adhérents, à partir du "packweb", solution utilisant un moteur de publication français du domaine du logiciel libre, SPIP.
  • et la centaine d’interventions physiques de nos techniciens, chaque mois, dans vos communes, à l’école ou la mairie...

En 2011, la plupart de ces actions se poursuivront, mais je voudrais insister sur celles qui sont le fruit de collaborations amorcées au cours des années précédentes et qui relient notre syndicat ardéchois à d’autres initiatives présentes sur d’autres territoires. Le rôle du Sivu étant aussi d’ouvrir l’Ardèche sur l’extérieur et de l’intégrer à des réseaux de plus grande envergure.

Tout d’abord, nous avons démarré, dès ce mois de janvier, l’équipement des centres multimédias et des papis. Il se terminera avant l’été. Nous allons associer ces derniers à l’appel à projets régional "ordinateurs solidaires", spécifique aux EPN, pour permettre aux associations locales œuvrant dans le milieu social de mettre à disposition, gracieusement, des publics défavorisés des ordinateurs reconditionnés.

Cette année 2011 verra encore nos équipes promouvoir le démarrage du bureau virtuel "GRAPPE", dont plusieurs collectivités sont déjà utilisatrices.

Nous allons aussi renforcer les coopérations à l’intérieur de "Déclic", qui est une association regroupant les syndicats informatiques et internet de multiples départements et Centres de gestion de tout le territoire national. Nous travaillons notamment au sein de ce réseau sur les thématiques intranet (dont ZIMBRA, le moteur de notre Grappe) et CIL, le Conseiller Informatique et Libertés que toute collectivité devrait mettre en place pour mettre en conformité sa politique internet avec les directives énoncées par la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés).

Nous allons continuer de développer le réseau de salons de visioconférence professionnelle, et dès ce début d’année plusieurs installations sont prévues à Annonay (Commune et Communauté de Communes), au siège du SYMPAM à Vinezac, à la Communauté de Communes Cévenne et Montagne Ardéchoise à Saint-Etienne de Lugdarès. Au sein de Déclic, nous réfléchissons à l’établissement d’une plateforme nationale recensant tous les salons de visioconférence de nos territoires, pour faciliter les échanges entre structures et donner une réalité de plus à nos objectifs de développement durable.

Et puis, par un partenariat avec les opérateurs locaux labellisés par le syndicat Ardèche-Drôme-Numérique, nous allons continuer la promotion du très haut débit dans les deux départements de la Drôme et de l’Ardèche, et poursuivre notre collaboration à l’étude sur les nouveaux usages du numérique, à travers l’élaboration du schéma bi-départemental d’aménagement numérique.

Enfin, aux côtés du Conseil général, nous travaillons à la mise en place d’un Système d’Information Géographique départemental mutualisé avec le Conseil Général et plusieurs autres structures publiques.

Vous le voyez, le Sivu ne manque pas de projets.
Soyez assuré que les élus du bureau et les équipes opérationnelles du Sivu mettent toute leur énergie à leur accomplissement.
N’hésitez pas à les interroger sur l’aide qu’ils peuvent vous apporter dans tous vos projets TIC.

Je vous souhaite une bonne année 2011.

Maurice QUINKAL, Président du SIVU des InforoutesMaurice QUINKAL
Président du Sivu des Inforoutes de l’Ardèche
(Crédit photo : Association Villes Internet)

[Aller en haut de page]