Accueil > Les actualités > Palmarès 2012 des Villes et Villages Internet ardéchois

Palmarès 2012 des Villes et Villages Internet ardéchois

6 février 2012

Palmarès 2012 des Villes et Villages Internet ardéchois

Le lundi 6 février 2012, place de la Concorde à Paris, Emmanuel Eveno, Président de l’Association Villes Internet, et Florence Durand-Tornare, déléguée-fondatrice de l’Association, ont proclamé le palmarès des Villes Internet 2012 sous le parrainage de Maurice Leroy, Ministre de la Ville.


Emmanuel Eveno et Florence Durand-Tornare ouvrent la cérémonie
Emmanuel Eveno et Florence Durand-Tornare ouvrent la cérémonie
La salle découvre les résultats
La salle découvre les résultats
Au travers des résultats, le département de l’Ardèche se dessine
Au travers des résultats, le département de l’Ardèche se dessine
Les Villes Internet 4 et 5 @ montent sur scène
Les Villes Internet 4 et 5 @ montent sur scène
Patricia Curtius (tout à gauche), vice-présidente du SIVU des Inforoutes, reçoit un label 4@ qu’elle remettra à la ville de Bourg-Saint-Andéol
Patricia Curtius (tout à gauche), vice-présidente du SIVU des Inforoutes, reçoit un label 4@ qu’elle remettra à la ville de Bourg-Saint-Andéol
Michel Cimaz (tout à droite), maire de Saint-Apollinaire-de-Rias, reçoit 5 arobases
Michel Cimaz (tout à droite), maire de Saint-Apollinaire-de-Rias, reçoit 5 arobases
Les Villes Internet 4 et 5 @ applaudies
Les Villes Internet 4 et 5 @ applaudies

Le Label Ville Internet récompense les collectivités qui mettent en œuvre une politique significative en matière de démocratisation des technologies de l’information et de la communication, et de leurs usages citoyens. Ce label (symbolisé par un panneau de 1 à 5 arobases) permet à la collectivité locale, quelle que soit sa taille, d’évaluer, de montrer et de faire reconnaître la mise en œuvre d’un Internet local citoyen à la disposition de chacun dans l’intérêt général.

JPEG - 33.7 ko
La carte montre une forte concentration de Villes Internet dans le département de l’Ardèche

Les Villes Internet ardéchoises, dont la candidature a été impulsée et accompagnée par le SIVU des Inforoutes et la Communauté de Communes du Bassin d’Annonay (pour ses membres), se distinguent par leur caractère rural (21 des 25 collectivités ayant postulé comptent moins de 3000 habitants) et par l’entrée dans la catégorie des 5 arobases, du village de Saint-Apollinaire-de-Rias. Saint-Apollinaire-de-Rias est la plus petite des collectivités (159 habitants) ayant atteint ce niveau de classement (Voir l’article dédié au village).

Le palmarès qui suit détaille les résultats des collectivités ardéchoises.

5 arobases Saint-Apollinaire-de-Rias, Ville Internet 5 arobases !

Le maire du village de Saint-Apollinaire-de-Rias (à droite) reçoit 5 arobases Après une première candidature en 2011 avec laquelle il s’était déjà distingué (4 arobases), le village remporte cette année le plus haut des Labels avec 5 arobases. Ce qui lui permet de maintenir sa position de Ville Internet "référente" [1]

Saint-Apollinaire-de-Rias est le plus petit des villages, avec 159 habitants, à accéder à ce niveau de reconnaissance sur les 13 éditions du Label.

Voir les initiatives en matière d’Internet citoyen valorisées par le village

Contacter la commune


4 arobases Bourg-Saint-Andéol a réussi à maintenir 4 arobases

Accueil du site de Bourg-Saint-Andéol Après une première candidature en 2011, la ville remporte à nouveau 4 arobases.

Bourg-Saint-Andéol fait partie des 31 participants (sur 356) à remporter cette haute distinction et la mention "collectivité référente".

Voir les initiatives en matière d’Internet citoyen valorisées par la ville


3 arobases 6 communes et 1 Établissement Public de Coopération Intercommunale reçoivent 3 arobases

- Alissas
- Annonay
- communauté de communes Rhône Crussol
- Lamastre
- Le Teil, néo-candidate
- Saint-Marcel-lès-Annonay
- Thueyts, néo-candidate

Alissas, Annonay, Lamastre et la communauté de communes Rhône Crussol ont réussi à maintenir le niveau qu’elles avaient obtenu en 2011. Saint-Marcel-lès-Annonay a remporté 1 arobase supplémentaire par rapport à sa candidature 2011. Quant aux communes de Thueyts et Le Teil, elles viennent se placer à un niveau très honorable pour une première candidature.

2 arobases 13 communes reçoivent 2 arobases

- Boulieu-lès-Annonay
- Lablachère
- Lavilledieu, néo-candidate
- Les Salelles, néo-candidate
- Montpezat-sous-Bauzon
- Peaugres, néo-candidate
- Plats
- Roiffieux
- Saint-Cyr
- Sarras, néo-candidate
- Toulaud
- Vanosc
- Villeneuve-de-Berg

Quatre communes (Lavilledieu, Les Salelles, Peaugres, Sarras) ont joint la catégorie des 2 arobases. Les neuf autres ont maintenu le niveau obtenu en 2011.

1 arobase 3 communes reçoivent 1 arobase

- Alba-la-Romaine, néo-candidate
- Rochemaure, néo-candidate
- Saint-Martin-d’Ardèche

Alba-la-Romaine et Rochemaure entrent dans la démarche pour la première fois et reçoivent 1 arobase. Saint-Martin-d’Ardèche maintient un niveau qu’il compte bien dépasser.


PDF - 93.4 ko
Télécharger le palmarès des Villes Internet ardéchoises

POUR ALLER PLUS LOIN...

Consultez :
- le site Villes Internet
- la liste complète des villes labellisées Villes Internet 2012
- le magazine Cités en Réseaux 2012
- les communiqués de presse du SIVU des Inforoutes

[1] Les collectivités considérées comme villes "référentes" sont celles qui obtiennent 4 ou 5 @. Cette année, 60 villes internet sur 356 portent cette mention.

[Aller en haut de page]