Accueil > Les actualités > Nouvelle mission pour le Conseil Général

Nouvelle mission pour le Conseil Général

27 août 2012

Nouvelle mission pour le Conseil Général

Dès la rentrée, le SIVU assurera à titre expérimental la maintenance informatique de 4 collèges ardéchois, suite à un marché passé par le Conseil Général. Ce projet sera particulièrement suivi par un nouvel agent du SIVU, Enzo Gautier, qui entre en licence professionnelle administration et sécurité des réseaux, à Valence, et bénéficie d’un contrat d’apprentissage.

Ce marché consiste en une expérimentation de la prise en charge de la maintenance des matériels informatiques de 4 collèges : St Agrève, Annonay (les Perrières), Privas et Joyeuse.

Dans un premier temps, le SIVU sera formé par le CARMI (Centre académique de ressources et de maintenance informatique, un service du rectorat de Grenoble) aux outils pour la supervision des postes. Cette formation permettra aux agents du SIVU de créer et gérer des comptes pour les enseignants permettant l’accès au réseau pédagogique des collèges, soit environ 400 postes concernés pour les 4 collèges et 2 000 pour tout le département.

Le SIVU vérifiera également l’inventaire du matériel informatique. Après cette phase de découverte et de diagnostic, il pourra dans un second temps être force de propositions et ainsi accompagner le Conseil général, le rectorat et les collèges dans un processus d’amélioration et de changement plus profond : faciliter la prise en main à distance pour la maintenance, simplifier l’architecture des serveurs...

Enzo Gautier, nouvel agent au SIVU des Inforoutes, chef de projet pour la maintenance des collèges

Originaire des Bouches-du-Rhône, Enzo Gautier a fait ses années d’études post-bac à Marseille. Après un BTS Chimie, dont il ne valide pas le diplôme, Enzo Gautier s’oriente vers un BTS informatique de gestion, option administrateur de réseau. À la rentrée, il poursuivra ses études en alternance à Valence, en licence administration et sécurité des réseaux. « J’ai choisi l’alternance parce que mes collègues m’ont parlé des bénéfices de ce type d’étude. Outre l’aspect pécuniaire, il y a surtout l’application de ce que l’on apprend en cours. La réalité est souvent différente et une expérience est toujours enrichissante. »
Enzo Gautier a toutefois déjà plusieurs stages à son actif : à l’Institut Fresnel, à Marseille, pour la restructuration partielle du réseau ; ou à SOMEI, en tant que technicien Informatique développeur. Pour son année d’alternance, il a choisi le SIVU car : « de toutes les structures démarchées, celle-ci proposait les missions les plus intéressantes, à la fois relationnelles et sur le terrain. Je ne voulais pas rester enfermé dans un bureau. »

Depuis le 1er août 2012, il est intégré à l’équipe de Privas, où il a pu se familiariser avec les outils des Inforoutes. Mais sa mission commence véritablement dès le 30 août, avec la formation aux outils du CARMI. Enzo Gautier est confiant : « je pense pouvoir gérer le travail scolaire et celui aux Inforoutes. Cela devrait bien se passer, d’autant plus que l’équipe est très sympathique et volontaire ».

[Aller en haut de page]