Accueil > Les actualités > Les vœux du président QUINKAL pour 2005

Les vœux du président QUINKAL pour 2005

4 janvier 2005

Mesdames Messieurs les usagers des "Inforoutes" de l’Ardèche, Mesdames et Messieurs les maires des communes adhérentes,

C’est avec un grand plaisir que je sacrifie moi aussi à cette cérémonie traditionnelle des vœux. Bien sûr, la voie électronique ne permet pas de se retrouver autour d’une verre et d’une galette, mais elle a l’avantage d’être rapide et complète.

Cette année 2005 aura en Ardèche un caractère décisif pour la problématique du haut-débit Internet. En effet, les avancées législatives de l’année 2004 (loi de confiance en l’économie numérique de juin et son article 1425-1) autorisent les collectivités locales à prendre des initiatives d’infrastructures et même de services pour desservir en Internet haut débit les utilisateurs qui ne le sont pas encore, ou ne le seront pas de sitôt, par l’ADSL.

Le Sivu a expérimenté une technologie, le MMDS, depuis deux ans. Elle est fiable et au point, et même si elle ne répond pas à tous les besoins, elle peut déjà satisfaire de nombreux utilisateurs. Conscient de la responsabilité du Sivu dans ce domaine, j’ai demandé à nos techniciens que soient lancées aussi en ce début d’année 2005 trois autres expérimentations de haut-débit internet :
- l’une en reprenant, pour la mener au bout, l’expérimentation commencée à St-André de Cruzières qui consiste à desservir, par un réseau local en Wi-Fi et un raccordement Internet satellitaire, les habitants du village qui souhaitent disposer d’Internet à haut débit. Les premiers raccordements auront lieu dans quelques semaines.
- l’autre en expérimentant l’accès Internet par le réseau électrique à l’école de Colombier le Vieux, avec la technologie dite CPL du courant porteur en ligne.
- la troisième à usage interne en reliant en très haut débit le siège du Sivu à St-Agrève à sa plateforme technique du Cheylard par un lien RLAN (radio local area network), construisant ainsi un seul bureau virtuel pour les deux sites. Ces expérimentations sont celles de technologies déjà éprouvées et pourraient donner lieu dès cette année à des déploiements dans les secteurs laissés de c™té par l’ADSL.

Mais ces déploiements sont coûteux, il faudra bien envisager une participation locale pour les mener à bien. Il semble pour cela que l’échelon communautaire soit le mieux adapté et je me félicite que cette année de nombreuses communautés de communes aient adhéré au Sivu des Inforoutes. Par ailleurs, le Sivu continuera à fournir et développer de nouveaux services :
- internet : d’abord pour vous apporter avant la fin du trimestre une solution fiable et économique pour satisfaire à la nouvelle réglementation des marchés publics applicable depuis le 1er janvier, et aussi dès à présent pour faciliter la publicité de vos marchés (voir http://marchespublics.inforoutes-ar... ).
- informatiques : en nouant une étroite collaboration avec un autre syndicat de communes à vocation informatique, d’envergure nationale, l’AGEDI.

Enfin, mais vous le savez bien, nous continuerons à rendre à tous nos usagers un service indispensable : l’assistance de proximité et l’accompagnement au développement des usages. Je suis certain que cette année encore, votre syndicat, son équipe opérationnelle et ses élus, trouveront l’énergie et les moyens de satisfaire vos besoins, toujours grandissants, en matière de technologies de l’information et de la communication.

Je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, une année de bonheur et de bonne santé, et vous prie d’accepter mes salutations dévouées Maurice QUINKAL

[Aller en haut de page]