Accueil > Le syndicat mixte > Historique et missions > Les missions d’aujourd’hui

Les missions d’aujourd’hui

1er juillet 2009

Elles peuvent être regroupées sous deux grands chapîtres :
- pôle de ressources et centre de compétences pour ses adhérents
- développement des usages pour le public

A – Mission de pôle de ressources et de centre de compétences menée par le syndicat en direction de ses membres :

Le Syndicat mixte des Inforoutes propose un ensemble de services et d’expertises en direction des 290 communes et EPCI membres du syndicat, ou des structures intercommunales non adhérentes. Il s’agit d’actions visant notamment à :

1. Mutualiser les besoins informatiques des collectivités adhérentes pour y apporter des solutions d’ensemble en terme d’achat, d’installation et de services d’assistance et de maintenance techniques.

2. Sensibiliser et former les élus, les personnels administratifs communaux et intercommunaux et les enseignants à l’utilisation de l’informatique et aux nouveaux usages des technologies de l’information et de la communication.

3. Accompagner les collectivités dans la mise en œuvre de l’administration électronique, en mutualisant les moyens techniques et humains nécessaires à la dématérialisation des procédures publiques (marchés, actes, comptabilité, etc.). Faciliter l’appropriation par les adhérents de la signature électronique.

4. Accompagner le conseil général dans son programme d’aide aux collectivités pour leurs nouvelles compétences en matière d’aménagement numérique du territoire, notamment pour la résorption des zones blanches.

5. Permettre la fourniture de services internet et d’applications spécifiques à l’administration et à la gestion communales depuis la plate-forme technique de services à des coûts accessibles aux plus petites collectivités. Mettre à disposition des collectivités des applications issues du logiciel libre. Apporter une formation et une assistance pour la prise en main de ces applications. Gérer un programme coordonné de sites de visioconférence à l’échelle départementale.

6. Aider les collectivités adhérentes à protéger et mieux exploiter les espaces ouverts par Internet en matière de communication et de promotion (gestion et hébergement des domaines, des sites web et des messageries). Leur permettre la publication de sites webs coopératifs et l’autonomie pour leurs mises à jour.

7. Constituer et actualiser des bases de données communales de référence (annuaires, coordonnées, contacts). Organiser et maintenir des outils de diffusion au service des administrations et des institutions représentatives des communes. Développer et maintenir des sites web de ressources et de documentation pour les collectivités.

B – Mission de développement des usages pour le public :

La maîtrise des technologies de l’information par le plus grand nombre constitue un enjeu fort, car elle sera, à terme, un facteur différenciant de compétitivité entre les territoires.

1. Coordonner et animer le réseau d’accès publics à Internet en Ardèche, et organiser sa visibilité sur Internet par un site web spécifique. Poursuivre le soutien à l’établissement des relais de services publics.

2. Maintenir et assister techniquement les différents dispositifs d’accès publics (centres multimédias, bibliothèques, relais de services publics, papis) à des coûts faibles, permettant ainsi un large accès de la population aux TIC.

3. Promouvoir le territoire à travers le portail web www.e-ardeche.fr et la présence directe de toutes les communes sur le web.

4. Soutenir les initiatives locales, le conseil et l’expertise de premier niveau en direction des acteurs publics.

[Aller en haut de page]